Les abeilles, guêpes, frelons & Cie

L'abeille domestique (apis mellifera) mesure entre 11 à 13mm. Son corps est trapu, velu et son abdomen ligné de bandes noires. Selon les espèces et les hybridations, l'espace entre ses rayures peut aller du brun foncé au jaune.

Elles n'importunent jamais lors des dîners en terrasse. Ce n'est que lorsqu’on s'approche trop près de son nid que l'abeille peut parfois se montrer agressive.

Il ne faut pas confondre un essaim et un nid. L'essaim est une boule compacte d'abeille (une reine, des ouvrières et quelques mâles) qui vient de quitter une ruche surpeuplée. L'arrivée d'un essaim est un phénomène impressionnant mais sans danger. Soyez sans crainte et laissez les abeilles se rassembler tranquillement en une grappe autour de la reine! Durant plusieurs heures, les abeilles restent calmes. Le mieux est de contacter, le plus rapidement possible, un apiculteur qui viendra capturer l’essaim pour le placer dans une ruche. Le plus souvent, l'emplacement choisi  est provisoire. Si on laisse faire la nature, les abeilles vont repartir d'elles même dans un délai de un à quatre jours. Une fois arrivées à leur emplacement définitif, elles se mettent au travail rapidement et construisent un nid constitué de rayons parallèles en cire.

La taille des guêpes varie entre 11 et 18mm. A la différence de l'abeille, ces insectes ont une pilosité faible, une couleur jaune vive avec des lignes noires très marquées et un abdomen clairement distinct du thorax. Il existe de nombreuses espèces de guêpes. Dans les habitations, ce sont fréquemment celles dites vulgaires (vespa vulgaris) ou germaniques (vespula germanica) qui sont incommodantes. Leurs nids a l'apparence caractéristique d'un vieux papier grisâtre. Les guêpes peuvent devenir gênantes en fin d'été, lorsque beaucoup d'individus sont présents au nid. 

En se nourrissant de petits insectes, elles sont ainsi très utiles à l'équilibre des écosystèmes. Pour cette raison, il ne faut pas détruire les nids systématiquement et toujours se demander si cela est réellement justifié. Il est bon de savoir que seules quelques guêpes fécondées (reines) survivront au début de l'hiver et que le nid ne sera jamais réutilisé la saison suivante.

Le frelon européen du nom latin « vespa crabro » est un gros hyménoptère autochtone, une grosse guêpe si vous préférez. Il est implanté en Europe depuis plus longtemps que l’Humain. Il est protégé dans les pays plus au nord, mais il fait frémir dans les vergers car c’est un concurrent redoutable de l’Homme, régnant sur les fruits les plus murs. Les soirs d’été, il sait gâcher les festivités sur les terrasses proches des bois, les rendant inaccessibles aux personnes allergiques aux piqûres d’insectes.

 

La tête du frelon européen est brun-roux et sa face plus jaune est très arrondie et velue. Son thorax est bicolore marron et roux, et aussi velu. Son abdomen quant à lui est entièrement jaune citron, ciselé finement de noir avec de fines gouttes noires. Les pattes du frelon européen sont entièrement marrons. Le nid du frelon européen possède une grande entrée (plus de 10 cm) positionnée plutôt en bas et orientée plein sud. Il se situe presque toujours dans l'obscurité et dans des lieux abrités comme le tronc d’un arbre ou un grenier.

Contrairement au « frelon européen », le « frelon asiatique » de son nom latin vespa velutina nigrithorax  attaque systématiquement en rafale dès que l’on s’approche trop près du nid et qu’il se sent menacé, et il s’acharne tant que l’on reste à proximité. Plus le nid est gros et plus la distance de sécurité à respecter est grande. Toujours contrairement au frelon européen, de nuit, l’asiatique n’est pas attiré par la lumière, toute la colonie reste au nid et vous laissera profiter de votre terrasse. Au butinage et loin du nid, il n’est pas agressif non plus mais plutôt fuyant.

 

La tête du frelon asiatique est noire avec la face orange et est allongée. Son thorax est noir et velu. Son abdomen est lui aussi noir et comporte un gros anneau orangé vers son extrémité et vu de dessus. Les pattes sont bicolores, noires près du thorax et jaune citron en extrémité. Le nid du frelon asiatique possède une petite ouverture (moins de 4 cm) qui, lorsque le nid est petit, se situe plutôt en bas puis sur le côté lorsqu’il dépasse 15 cm de diamètre. Il est caractérisé par de petites écailles concentriques. Le nid est plutôt sphérique et beaucoup moins caché que le frelon européen. Il se situe souvent en pleine lumière.

Le nom générique de bourdon désigne plusieurs espèces d'insectes aux corps velus et trapus. De couleur noir et jaune, ils peuvent également porter des motifs blancs ou oranges. De grande taille (env. 22mm), leur vol est bruyant.

De nouvelles colonies sont formées chaque année car seule la reine survit à l'hiver. Au printemps, elle cherche une cavité (trou de souris, nid d'oiseau, fissure dans un mur, ...) pour y installer son nid. Relativement petites, les colonies de bourdons ne comptent que quelques dizaines d'individus.

 

Ces insectes sont des pollinisateurs infatigables et ont une très grande importance dans la fécondation de nombreuses espèces végétales. Ils ne sont pas agressifs et ne vont piquer que par auto-défense. Comme les abeilles, ils sont en constante régression. Des espèces ont même complétement disparu de certaines régions. Ne posant pratiquement pas de problème, s’il est préférable de ne pas détruire les nids.